diumenge, 25 d’abril de 2010

Sophie Dusautoir, tornar

De vegades, dubto si a Andorra som conscients del que tenim a casa, d'allò que veritablement caldria potenciar. Els dubtes m'assalten quan veig que algunes actuacions estelars d'alguns dels nostres esportistes passen gairebé inadvertides a la premsa local. No és que no se'n parli. Se'n parla poc.

Patrouille des Glaciers. Ahir. Retallo una notícia en què només subratllo en negreta. No edito res més:

24.04.2010 - PdG: les records explosent (CH)

INTERVIEWS par Claude Défago
Classements officiels PDG / Final rank World Cup
Gallerie d'images de Gérard Berthoud

5h52'20'' chez les hommes. 7H41'18'' chez les dames. Les records de la Patrouille des Glaciers ont explosé, samedi à Verbier. D'excellentes conditions – pas froid à Tête Blanche et bon regel nocturne – l'expliquent, en plus de la course exceptionnelle que les deux formations du Club alpin suisse ont accomplie. L'histoire retiendra aussi les écarts considérables entre les premières équipes et leurs dauphines ainsi que le succès d'un frère et d'une soeur. Au fronton de la PdG, on écrira donc Florent Troillet – Martin Anthamatten – Yannick Ecoeur et Nathalie Etzensperger – Emilie Gex-Fabry – Marie Troillet.

La course a été lancée, pour ne pas dire « tuée » dès la première heure. Bien préparés en course à pied, le Swiss team a attaqué très fort pour se retrouver avec un avantage déterminant au premier pointage: plus de 5 minutes. Derrière, l'équipe italienne de Manfred Reichegger s'est placée et a maintenu son rang jusqu'à Verbier, non sans souffrir et sans concéder beaucoup de terrain. A l'arrivée, les vétérans (plusieurs fois 2èmes ou vainqueur) Rey-Masserey-Elmer sont arrivés, au terme d'une course toute de sagesse, à 12 secondes des Transalpins.

Surprenants Espagnols
Surprise du jour, l'équipe espagnole de Kilian Jornet a été longtemps troisième – jusqu'au col de Riedmatten – mais sa jeunesse a fini par lui coûter le podium.

Chez les dames, tout le monde avait pris les paris sur l'équipe italienne composée de Roberta Pedranzini, Francesca Martinelli et Silvia Rocca. Las, la détermination des Suissesses et la migraine de Francesca Martinelli ont au raison de ces pronostics. A la troisième place, hors Coupe du Monde, Catherine Mabillard (4 victoires à la PdG) s'est offert un nouveau podium en compagnie d'Andrea Zimmermann et de Sophie Dusautoir. « C'est ma dernière Patrouille » affirmait une nouvelle fois Catherine Mabillard. Une affirmation qu'elle répète d'édition en édition...

Temps canon chez les jeunes
Didier Defago, champion olympiqueDidier Defago, champion olympique

Sur le parcours B, Arolla-Verbier, les espoirs français Alexis Sevennec, Valentin Favre et Xavier Gachet étaient favoris. Ils ont confirmés avec la manière en établissant un nouveau record: 2h 42. Associée à la Suissesse Caroline Kilchenmann, les Françaises Emilie et Sandrine Favre complètent le tableau tricolore.

Parmi les regrets, on notera les abandons de l'équipe de France de Florent Perrier, malade, et l'équipe italienne de Damiano Lenzi, malade lui aussi. Quant à l'ancien commandant de la course, Marius Robyr, pour sa première participation avec un dossard, il a connu la malchance: chute et cheville fracturée.

Pour le reste, cette édition a été tout à fait exceptionnelle grâce à des conditions météorologiques rares. Entre la course de jeudi et celle de samedi, plus de 4000 concurrentes et concurrents ont pris le départ de l'épreuve la plus populaire du ski-alpinisme mondial.

Classements
Hommes
1.Florent Troillet – Martin Anthamatten – Yannick Ecoeur, Suisse, 5h52'20
2.Manfred Reichegger, Matteao Eydallin, Pietro Lanfranchi, à 30'42
3.Jean-Yves Rey – Jean-Daniel Masserey – Rico Elmer, à 31'00
4.Kilian Jornet – Marc Pinsach – Marc Sola, Espagne, à 35'57
5.Marcel Marti – Pierre Bruchez – Didier Moret, Suisse, à 41'35

Dames

1.Nathalie Etzensperger, Emilie Gex-Fabry, Marie Troillet, Suisse, 7h41'18
2.Roberta Pedranzini, Francesca Martinelli, Silvia Rocca, Italie, à 41'02
3.Catherine Mabillard, Andrea Zimmermann, Sophie Dusautoir, Suisse-Andorre, à 54'06